Adaptateur de joystick «Stingy» pour Oric

Pour les chanceux qui possèdent un ordinateur Oric, une solution permet de résoudre le problème d’absence de connecteur DB9 sur Oric qui gâche le plaisir de profiter de jeux plus réalistes avec une manette comme le proposaient d’autres fabricants d’ordis ou de consoles de l’époque. Maintenant, ce petit cordon permet d’adapter un joystick de type Atari ou Amstrad CPC sur un ordinateur Oric-1/Atmos.

“Stingy” adaptateur joystick pour Oric

L’adaptateur possède les avantages suivants :

  • Pas de circuits intégrés : On utilise des diodes.
  • Pas de circuit imprimé : Les composants sont dans la coquille de la prise DB9.
  • Pas de déformation du son pour les jeux prévus avec l’interface IJK.
  • Compatible avec la manette au standard CPC Amstrad : Le 2e bouton de tir est différencié du 1er, il n’y a pas encore de jeux pour, mais on peut détecter le 2e bouton.

Pour réaliser l’adaptateur il faudra vous procurer :

  • 7 diodes de type 1N4148.
  • 1 connecteur DB9 mâle à souder vers fils avec sa coquille.
  • 1 nappe 20 fils avec son connecteur HE10 2×10 bornes pour connecter sur le port imprimante de l’Oric.
  • 1 morceau de 10 cm de gaine de vieux cordon chargeur USB en caoutchouc.

Commencez par couper les pattes des diodes pour avoir une longueur totale de 12mm. Séparez les fils de la nappe sur une longueur de 25mm à l’aide d’un cutter puis coupez les fils aux longueurs indiqués sur la photo.

Le fil le plus long sera le no1 (fil repère reconnaissable à sa couleur différente des autres). Couper la gaine en caoutchouc en morceaux de 8mm et dénudez les fils 1,3,5,7,9,11,15 de la nappe et enfilez les bouts de gaine sur les fils, soudez le coté opposé à la bague noire des diodes aux fils sauf le fil no1. Déplacez les gaines pour recouvrir les soudures et la moitié des diodes.

  • Soudez le côté restant de la diode du fil 13 sur la borne 8 du connecteur DB9 en y joignant le fil no1 de la nappe.
  • Le coté restant de la diode du fil 15 sur la borne 7.
  • Le coté restant de la diode du fil 7 sur la borne 6.
  • Le coté restant de la diode du fil 11 sur la borne 1.
  • Le coté restant de la diode du fil 9 sur la borne 2.
  • Le coté restant de la diode du fil 5 sur la borne 3.
  • Le coté restant de la diode du fil 3 sur la borne 4.

Enroulez la nappe pour faire entrer les diodes et le connecteur DB9 dans sa coquille.

Après avoir connecté le joystick et l’adaptateur sur le port imprimante de l’Oric, vous pouvez tester le bon fonctionnement de l’ensemble en chargeant dans l’Oric l’un des jeux suivants :

  • Don’t Press The Letter Q
  • Zebbie
  • Damzel In Distress

Pour les jeux utilisant le joystick avec l’interface IJK, la routine du jeu procède comme suit :

Envoi d’un « 0 » sur la sortie STROBE de l’imprimante de l’Oric, ce qui active l’interface IJK pendant une durée déterminée. L’adaptateur STINGY se comportera différemment, il restera actif pendant toute la durée du signal bas de STROBE et le joystick unique sera toujours sélectionné quelque soit le numéro de joystick choisi par la routine IJK.

  • Le bit 5 passe à 0 pour indiquer la présence de l’adaptateur.
  • Le bit 0 passe à « 0 » si manette poussée à droite.
  • Le bit 1 passe à « 0 » si manette poussée à gauche.
  • Le bit 3 passe à « 0 » si manette poussée en bas.
  • Le bit 4 passe à « 0 » si manette poussée en haut.
  • Le bit 2 passe à « 0 » si appui sur bouton de feu1.
  • Si le joystick 1 est sélectionné par la routine, le bit 6 passe à « 0 » si appui sur bouton de feu2 (CPC Amstrad).

Vous constaterez en fouillant dans la logithèque Oric qu’il n’y a pas beaucoup de programmes qui utilisent le standard IJK pour la manette, pourtant, la connexion discrète sur le port imprimante laisse la place au port d’extension libre pour y connecter un lecteur de disquettes ou de carte SD. Le code qui permet d’utiliser les adaptateurs IJK est facilement insérable dans les logiciels qui ne marchaient qu’en mode clavier, ce qui permettra de rendre aux jeux d’action Oric le bâton de joie qui leur manque cruellement.

3 thoughts on “Adaptateur de joystick «Stingy» pour Oric

    1. Quand je pense que j’ai l’article depuis quelques jours, envie de le faire et qu’à peine posté, rijiji a déjà monté le truc. Quelle efficacité !

      @kenneth : ca a été un plaisir et ce sera top quand j’aurais monté mon interface (mais bon, faut aussi que je progresse avec mon orix revenu de masterisation et avec le lecteur tzx upgradé ces derniers jours

Laisser un commentaire